Désert

Publié le par Jean Leznod

Désert

Il était arrivé à ce point du désert, où il n’y a plus que du sable, des étendues de dunes à perte de vue, laissant paraître uniquement ici et là, quelques arbres déracinés. Il était venu en marchant, cela lui avait pris tout l’après-midi.

Le soleil finissait sa descente pour s’enfouir sous les dunes. Dans quelques instants, il ferait nuit.

Le ciel se remplirait d’étoiles sous lesquelles il dormait depuis sa naissance. Il les connaissait presque toutes par cœur, mais à laquelle se fier ?

Ce soir, il devait décider s’il enverrait son peuple faire la guerre, avec toutes ses atrocités, les pleurs des femmes qui ne reverraient jamais leurs enfants, et qui résonneraient pour toujours dans sa tête, ses hommes estropiés pour le restant de leur vie, il aurait du mal à les regarder, chaque fois qu’il les croiserait.

Mais il s’agissait de l’indépendance de son pays et de la liberté de son peuple. Il ne laisserait pas l’envahisseur creuser d’immenses trous d’où sortait un liquide noir et visqueux appelé l’or noir. La terre de ses ancêtres était sacrée. Qui étaient ces fous, pour vouloir en réveiller les démons ?

Il regarda longuement et fixement cette étendue sèche et presque sans vie, et pourtant, le terrain de sa vie et celui de ses compatriotes. Ils subsistaient depuis toujours ici, malgré le désert et son apparente aridité.

Il décida que cela comptait plus que tout.

Demain il déclarerait la guerre, cette terre resterait la propriété de son peuple, jusqu’à la fin des temps. Personne ne souillerait son sol et ses secrets, dans le but d’en tirer un avide profit, dont plus tard, l’humanité tout entière se repentirait.

Publié dans Divers mots

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

effy 12/06/2015 16:41

Vos textes sont très beau, êtes vous en collaboration ou les écrivez vous seuls ?
En tout cas, ils me plaisent beaucoup !

Jean Leznod 12/06/2015 17:13

Je suis seul mais inspire par tant d autres et de choses, merci pour ce beau compliment qui me va droit au cœur.

Claire 01/04/2015 09:17

Très beau texte ! Merci

Jean Leznod 02/04/2015 18:13

Merci Claire, cela me touche