Et toi et moi et tout le tralala la la

Publié le par Jean Leznod

Je me souviens de ces jours-là
Et toi
De nos jeux et tout le tralala la la
Et moi
Qui tournoyais comme un manège
Autour de toi
C'était noël et les flocons de neige
Et moi
Dansions heureux de nos exploits
Et toi
Applaudissais à tour de bras
 
Les doigts filant sur le piano endiablés
Et toi
Qui riais à gorge large et déployée
Et moi
Qui bondissais de saut en saut
Vers toi
En transe heureuse, le plus beau
Pour moi
Une suspendue scène de romance
Et toi
Etais avide d’espérance
Et moi
Buvions la divine chance
 
L’allégresse de son parfum nous enchantait
Et toi
Qui me soufflais que tu m’aimais
Et moi
Qui en jouissais, douce sonorité, mon adorée
 
Alors à mort je me rappellerai à vie
De toi
Tu seras toujours si chérie et blottie
En moi
Jamais ô jamais ne nous séparera l’oubli
De toi
Et moi
 
Je te promets qu’éternelle sera l’infinie magie
L’incommensurable joie et l’harmonie
De ces jours-là, leur profond émoi
Quand nous embrassions si fort toi et moi

Publié dans Poésie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Dominique Verguin 08/10/2016 18:18

Subtil le regard plongé vers l'intérieur des uns, des autres... oui, très émouvant. Merci Jean.

Montagnac Béatrice 06/09/2016 21:59

Magnifique un très beau poème émouvant merci
Béa

Dominique Verguin 08/10/2016 18:20

Regard tourné vers "l'intérieur" de l'autre, très beau ! Merci Jean

Montagnac Béatrice 06/09/2016 21:56

Magnifique texte c'est très beau merci
Béa

Montagnac Béatrice 06/09/2016 21:55

très beau texte belle lecture que nous offre ce poème merci

Delphine 03/09/2016 14:42

J'ai ete emue... ! C'est splendide. merci.
Delphine B