La silhouette de Catwooman

Publié le par Jean Leznod

Elle voltige quand elle marche
Soulevée de terre, sans attache
Légère, elle va l’alerte plume
Une ombre qui court sous la lune
 
La silhouette de Catwooman
Envoûtement de chamane
Un parfum émane
De son corps diaphane
 
Elle frôle délicate
Mes veines écarlates
Mes tempes s'affolent
Au rythme de son vol
 
Un félin tout en grâce
De sa patte aiguisée
Qui a bandé, tiré l'arc
Et visé mon sang griffé
 
Au-dessus de mon buste
Ses ongles striant mes seins
De son emprunte, de nos reins
Jouis une mélodie juste
 
Endiablée de deux amants
D'un suave accouplement
Le nectar d’ivres abeilles
Qui s’étourdissent au soleil
 
Elle voltige quand elle ondule
Soulevée de terre, sans enclume
Légère, elle vient l’alerte plume
Deux ombres qui s’articulent

Publié dans Poésie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lise d. C 08/10/2016 23:16

Jolie Jolie Jean. Lise d. C

Montagnac Béatrice 08/10/2016 13:58

Bonjour très beau texte émotion sensuelle

Jean Leznod 08/10/2016 15:04

Merci Béatrice c'est bien l'effet que je voulais y mettre, tu as vu juste :-)