A tous ce qui me suivent, me lisent

Publié le par Jean Leznod

A tous ce qui me suivent, me lisent
A tous ce qui m’inspirent, désir
Aux solitaires, aux malheureux
Au bon air, aux bienheureux
A la vie qui joue aux dès
A elle oui dont je m’abreuve
A nos enfants, leurs enfants et leurs enfants infiniment
Que le nouvel an
Que les jours qui passeront inlassablement
Soit une fête
Une liesse
De caresses
Toute ma tendresse vous êtes

Publié dans Poésie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

montagnac Béatrice 01/01/2017 20:17

Magnifique poème oui je vous suis avec plaisir
Bonne année amour joie bonheur et surtout une bonne santé amitié Bea

Lionel Droitecour 31/12/2016 16:22

" ... A nos enfants, leurs enfants et leurs enfants infiniment ... "
Voilà une bien douce manière de conjuguer l'espérance. Un poème tout simple d'apparence, profond comme un beau lac d'eaux calmes au seuil d'une année nouvelle.
Merci pour ce bain de jouvence,
Amicalement,
Lionel D.

Les Fileurs d'Orties 31/12/2016 15:32

Merci !
A vous aussi tous nos souhaits d'une année pleine de bonheur !