Primé au grand prix de poésie de l'association "poesie a gemenos"

Publié le par Jean Leznod

Je suis évidemment très honoré et touché d'avoir reçu ce 3ème prix. Je remercie vivement le Jury, ainsi que Christine Tamèr qui a lu le poème le jour de la remise et tous les membres de l'association.

 

Le poème primé

A toutes les femmes que j'ai aimées

A toutes les femmes que j’ai aimées
Le paysage défilait en cavale
Et de toutes parts vous surgissiez
Moi qui me croyais inébranlable…
Lorsque la coupe est mûre
Elle espère la fin des coups durs
L’expérience de la détresse
Des ruptures passionnées
Fait gagner en sagesse
Et vous emmitoufler
Mais diable quelle sècheresse !
Vous aviez toutes percé mon cœur
Au rythme d'un train effréné
Le souvenir de cette fervente ardeur
Lorsque que je vous rejoignais
Réapparaissait sous mes yeux
Comme ce qu'il y a de plus précieux

 

Le site de l'association

 

 

Publié dans Revue de mots

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nanniepz 28/01/2017 09:30

Désolée, ma tablette me joue des tours ! Nous les femmes aimon(s) entendre !!!

Montagnac Béatrice 27/01/2017 22:22

Bravo mes félicitations un magnifique poème touchant
Amicalement
Béa

Nanniepz 27/01/2017 20:00

Félicitations ! Un poème comme nous les femmes aimont entendre !